Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nations Libres
  • Nations Libres
  • : Chronique du choc entre les nations libres et qui tiennent à le rester, et le mondialisme ravageur qui cherche à les soumettre.
  • Contact

Recherche

2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 18:16

L'allure qu'a prise la campagne électorale du second tour, la plus lamentable et inintéressante de toute l'histoire de la Vème République, ne laisse qu'un seul choix aux républicains de principe, l'abstention. À l'absence de tout débat de fond sur l'avenir de la France, de sa diplomatie, de son économie, de ses valeurs, s'ajoutent d'innombrables affaires sans intérêt, censées tenir lieu de campagne. Kadhafi a-t-il financé Sarkozy? Ségolène Royal a-t-elle rencontré DSK dans le bar à putes de Julien Dray? Y avait-il vraiment 200 000 personnes au Trocadéro? Tariq Ramadan soutient-il François Hollande? 

 

 

Ceux qui mènent une telle campagne nous prennent pour des cons.

Ne leur donnons pas raison. Refusons de participer à ce processus. 

 

 

Pourquoi ne pas voter François Hollande?

 

Le candidat du PS a désormais toutes les chances d'être élu. Sauf énorme surprise, il est impensable qu'il perde son duel contre Nicolas Sarkozy. Son élection mettra un PS tout puissant à la tête de la France, le parti contrôlant les grandes villes, les régions, l'Assemblée Nationale et les médias. 

 

Or, plus la victoire de François Hollande sera large, et plus il aura les mains libres. C'est ainsi qu'il pourra, comme ses homologues grecs ou italiens, soumettre le peuple français aux plans d'austérité décidés par Bruxelles. C'est ainsi qu'il pourra partir faire la guerre en Syrie comme il l'a promis. C'est ainsi qu'il pourra faire voter une nouvelle loi mémorielle hostile à la Turquie, et dangereuse pour la liberté d'expression.  À côté de cela, les différences de François Hollande avec Nicolas Sarkozy sont minimes. Souhaite-t-il quitter l'OTAN? Non! Remettre en cause le traité de Lisbonne? Non! Abroger Hadopi? Non! 

François Hollande a soutenu les guerres en Côte d'Ivoire et en Libye. François Hollande a voté la calamiteuse réforme de Rachida Dati, qui annule l'exécution des peines de moins de deux ans de prison. 

 

Voter pour cet homme revient à légitimer une politique presque identique à celle de Nicolas Sarkozy, mais beaucoup plus hypocrite et donc, bien plus dangereuse encore. 

 

 

 

Pourquoi ne pas voter Nicolas Sarkozy? 

 

Pour le traité de Lisbonne, adopté malgré le vote contraire du peuple français.

Pour les guerres coloniales en Côte d'Ivoire et en Libye.

Pour une diplomatie catastrophique, qui a affaibli nos liens avec la Chine, le monde arabe ou la Turquie.

Pour le retour de la France dans l'OTAN et la soumission à l'Amérique.

Pour les plans d'austérité calamiteux.

Pour l'alliance avec l'impitoyable Allemagne d'Angela Merkel contre les peuples grec ou italien.

Pour Bernard Kouchner aux Affaires Etrangères et Frédéric Mitterrand à la culture. 

 

Mais aussi parce que croire qu'on va attirer les électeurs patriotes en diabolisant les musulmans et les immigrés, c'est profondément méprisant pour ces patriotes. Le problème vient du communautarisme et de l'immigration massive, que les amis de Nicolas Sarkozy (au CRIF, au CRAN, au Medef...) ont toujours encouragés. 

Mais aussi parce que prétendre qu'on veut rendre la France "forte" quand on l'a soumise à Bruxelles et Washington, c'est un mensonge éhonté. 

Mais aussi parce qu'appeler au réferendum, alors qu'on a violé le résultat du précédent (2005), c'est du foutage de gueule.

 

Il est temps de se débarasser de l'UMP. Pour que renaisse un vrai gaullisme, un vrai patriotisme.

 

 

 

Pourquoi ne pas voter blanc? 

 

Le vote blanc (ou nul) pourrait être tentant. Hélas, il n'est pas comptabilisé dans le résultat final. 

Voter blanc, cela revient donc à faire augmenter le pourcentage de participation des Français. Donc, à faire croire qu'ils sont satisfaits de cette campagne. 

Voter blanc, cela revient à donner plus de légitimité au prochain président, quel qu'il soit. Et donc plus de pouvoirs. 

 

 

 

L'abstention: la réponse digne à une campagne indigne

 

Une forte abstention aura deux avantages. D'abord, elle réduira la légitimité du président gagnant, qui sera donc moins dangereux. Ensuite, elle montrera que les Français méritent mieux que ce faux choix, et le refusent. 

 

Restez chez vous le dimanche 6 mai. Les politiciens et les médias vous ont servi la pire campagne que l'on pouvait imaginer. Elle était indigne des Français. Ils ont donc le droit de s'abstenir. Il faut ainsi marquer notre refus de participer à ce processus indigne de la République, indigne de la démocratie, indigne de l'esprit français. 

Cette campagne nous a méprisé. Méprisons-la à notre tour, et restons chez nous le dimanche 6 mai!

Partager cet article

Repost 0

commentaires