Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nations Libres
  • Nations Libres
  • : Chronique du choc entre les nations libres et qui tiennent à le rester, et le mondialisme ravageur qui cherche à les soumettre.
  • Contact

Recherche

20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 23:17

 

L'élection présidentielle de 2012 aura permis aux Français de découvrir un candidat de qualité. Nicolas Dupont-Aignan est un homme intègre et qui tient ses promesses. Depuis son élection à la mairie de Yerres, en 1995, il peut se flatter d'un excellent bilan qui a fait de lui, en 2008, le maire le mieux élu de France (80% dès le premier tour). Mais certains indécis hésitent encore. Pourquoi soutenir un candidat qui n'est pas favori des sondages? Pourquoi soutenir son projet? En voici les cinq principales (mais non exclusives) raisons.

 

 

Pour la liberté du peuple français

 

 

Nicolas Dupont-Aignan est avant tout le candidat du peuple français, celui qui compte lui redonner la parole et sa liberté d'action. Attaché au referendum, ce gaulliste de longue date a été le premier à dénoncer la perte de souveraineté du peuple français. Les banques, l'Union Européenne, les lobbies, décident à présent à la place des Français. Une telle situation est intolérable. 

Candidat souverainiste, Nicolas Dupont-Aignan prône la sortie de l'Union Européenne telle qu'elle existe actuellement, la sortie du commandement militaire intégré de l'OTAN, et le recours obligatoire au peuple pour la signature de tout nouveau traité. 

 

 

Pour la réconciliation nationale

 

La France est un pays divisé aujourd'hui. Pendant de longues années, ses politiciens ont entretenu des tensions artificielles, entre droite et gauche, Français blancs, noirs, juifs et arabo-musulmans, entre les petits patrons et leurs ouvriers.

 

 

Nicolas Dupont-Aignan est le candidat du rassemblement, qui propose d'unifier derrière lui le peuple français. Ses idées sociales et son patriotisme permettent de réconcilier la gauche républicaine et la droite gaulliste. Son attachement à la République et à l'égalité des citoyens, en fait le candidat qui saura protéger toutes les minorités, combattre tous les racismes, mais aussi refuser tous les communautarismes.

Il a montré lors des affaires de Charlie Hebdo ou de Mohamed Merah qu'il combattait la diabolisation des Français musulmans, et combattait l'occidentalisme. 

 

Il propose aussi la participation, que prônait le Général de Gaulle, visant à faire travailler main dans la main les travailleurs et les petits entrepreneurs, les petits patrons. 

 

 

Pour reprendre en main notre économie

 

La sortie de l'euro que prône Nicolas Dupont-Aignan permettra à la France de reprendre le contrôle de sa monnaie. La Banque de France pourra de nouveau financer, sans intérêts, les grands projets d'avenir (transports, infrastructures, énergies renouvelables...) dont nous avons besoin. 

 

 

Un protectionnisme raisonable protègera la France de la concurrence déloyale. Les produits qui ne respectent pas les normes sociales et écologiques de notre pays seront taxés, afin de favoriser une industrie française sociale, énergique et écologique. 

Les entrepreneurs qui investiront en France verront leurs charges baissées. Inversement, il s'agira de taxer plus lourdement ceux qui délocaliseront et fermeront leurs usines.

 

Ces mesures sont très simples à mettre en place. Et pourtant, ni l'UMP ni le PS n'osent les proposer...

 

 

Pour une politique étrangère indépendante

 

Pas de guerre contre l'Iran, ni contre la Syrie: Nicolas Dupont-Aignan prône une diplomatie du dialogue et non de l'agression. La France reconnaitra pleinement l'Etat palestinien, comme il le demande depuis longtemps, et se battra à ses côtés à l'ONU.

 

 

Le candidat gaulliste demande également que nous sortions du commandement de l'OTAN, afin de ne plus dépendre des Etats-Unis. Ce n'est pas vers l'Atlantique, mais vers le monde arabe, l'Afrique noire et la Russie que nous devons nous tourner! Un partenariat stratégique sera noué avec le Maghreb, dans le respect de sa souveraineté. La francophonie sera revalorisée dans le cadre de ces alliances. 

 

Nicolas Dupont-Aignan exige que les troupes françaises quittent l'Afghanistan.

 

En clair, une politique de respect de chaque nation. Pas de néo-colonialisme ni d'ingérence, mais la coopération et le dialogue des civilisations. L'inverse de la politique européo-atlantiste prônée par N. Sarkozy et F. Hollande.

 

 

Pour une école républicaine d'excellence

 

L'éducation est la clé de voute d'une nation et de sa grandeur. C'est grâce à son enseignement d'excellence que la Corée du Sud est devenue en quelques années une telle puissance régionale.

 

 

C'est pourquoi Nicolas Dupont-Aignan propose une école exigeante, qui jouerait de nouveau son rôle d'ascenseur social. Il faut former davantage de professeurs et faire respecter davantage leur autorité. Les élèves qui perturbent les cours et martyrisent leurs camarades méritants pourront être exclus sur décision de leur professeur.  Les cours de français seront doublés en primaire, afin de permettre aux élèves de maitriser parfaitement cette langue et de ne pas être perdus au collège.

 

 

 * * *

 

 

En fin de compte, c'est un projet de patriotisme tranquille, républicain et gaulliste, que propose Nicolas Dupont-Aignan. On aurait pu ajouter à ça sa grande implication dans la protection des animaux, aussi bien que son ouverture d'esprit, son ouverture au dialogue. Bien sûr, rien n'est parfait. Bien sûr, ce projet a ses failles. Mais il est très probablement le plus sérieux et le plus cohérent de tous. Quel intérêt de voter pour deux grands candidats qui méprisent les Français, alors que Nicolas Dupont-Aignan tente avec tellement de conviction de porter un projet alternatif? 

Partager cet article

Repost 0

commentaires