Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nations Libres
  • Nations Libres
  • : Chronique du choc entre les nations libres et qui tiennent à le rester, et le mondialisme ravageur qui cherche à les soumettre.
  • Contact

Recherche

27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 15:41

En prenant le tramway, j'ai eu la surprise de découvrir, placardé sur la station, des affiches de publicité promettant un "Euro d'Île-de-France", marqué du sceau de ma région, donc. C'est ainsi que l'on apprend que l'Union Européenne s'est lancé depuis quelques temps dans la fabrique d'Euro-régions, symbolisant les diverses entités régionales qui composent la France. On peut tirer de cette nouveauté, en apparence fort anecdotique, deux grands enseignements 


 



Dans un premier temps, on est frappé par ce besoin desespéré de l'Union Européenne, et notamment de la monnaie qui la symbolise, l'Euro, de trouver une légitimité. Il est vrai qu'à l'heure où les cas grec, espagnol, portugais, bientôt italien, ont montré l'absurdité de la politique monétaire commune, c'est toute l'Eurozone qui se retrouve menacée. Les Français (et bien d'autres peuples d'Europe, comme les Britanniques) ne croient plus en l'Union Européenne; et frapper l'euro de quelques symboles impersonnels des pays membres n'a pas suffi à le faire adopter. 

En lançant cette opération de communication, en frappant l'euro à l'éffigie des régions, on pense ainsi le rapprocher des gens, et de leurs préoccupations quotidiennes. En un mot comme un mille, il s'agit de tenter, une nouvelle fois, et probablement en vain, d'attacher les peuples européens à leur monnaie commune. 


Mais ce qui est encore plus révélateur dans cette campagne de publicité, c'est que c'est par le régionalisme que l'on tente de raviver un éventuel attachement des peuples à l'euro. Ainsi ne cherche-t-on pas, avec l'Euro-région, à séduire le peuple de France... mais bien le peuple d'Île-de-France, d'Auvergne, de la Réunion! L'Europe par la région! La vieille technique de Bruxelles pour faire plier les Etats-nations: les diviser, leur ôter toute légitimité.


L'Euro-région, en fin de compte, n'est qu'un des plus beaux symboles de l'Union Européenne: la promotion d'une politique européïste par une propagande régionaliste. On en retire toutefois une bonne nouvelle: si cette publicité a été jugée nécessaire, c'est probablement que le désintérêt des peuples pour l'euro la rendait nécessaire. Et probablement sera-t-elle insuffisante.

Partager cet article

Repost 0

commentaires