Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nations Libres
  • Nations Libres
  • : Chronique du choc entre les nations libres et qui tiennent à le rester, et le mondialisme ravageur qui cherche à les soumettre.
  • Contact

Recherche

3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 01:20

Le racisme envers les Asiatiques ne coûte rien en France. John Galliano, couturier de Dior, a ainsi pu menacer de mort un "fucking Asian bastard" sans susciter la moindre indignation des professionels de l'anti-racisme. Malheureusement pour lui, continuant sur sa lancée, il s'en est pris à une femme de confession juive. A racisme égal, réaction différente. Tout le monde était prêt à pardonner au grand couturier de détester les Asiatiques. Mais à peine fut-il soupçonné de détester les Juifs, que cette belle indulgence retomba.

 

 

 

Sans le moindre respect de la présomption d'innocence, Galliano fut trainé dans la boue. Son employeur le licencia. De Natalie Portman à Marine Le Pen, de Karl Lagarsfeld à la Licra, une avalanche d'injure vint définitivement ternir la réputation de celui qu'on encensait une semaine plus tôt.

Il ne s'agit pas de plaindre John Galliano. Son admiration pour Hitler, son racisme tant envers les Juifs qu'envers les Asiatiques, me le rend fortemment antipathique. Mais on peut déplorer cette spectaculaire différence de traitement: deux racismes aussi répugnants l'un que l'autre, ne sont pas pareillement condamnés par le bien-pensants.

 

 

Le Betar et la LDJ n'ont pas tardé à réagir à cette affaire. Ces deux groupes sionistes et extrémistes, considérés comme terroristes par Israel et les USA, bénéficient de la complaisante indulgence du gouvernement français et de la mairie de Paris. Ce qui leur a permis d'afficher partout, dans le Marais, des tracts invitant à "combattre l'antisionisme et les ennemis d'Israel".

 

 

C'est ça qui représenterait nos compatriotes juifs? Les vrais antisémites sont ceux qui veulent le faire croire!

 

Ces affiches sont une véritable saloperie.

Saloperie envers les adversaires d'Israel, assimilés aux insultes d'un Galliano qui n'a pourtant jamais mentionné l'Etat hébreu.

Saloperie envers la République, qui ne saurait tolérer telle propagande de groupes communautaires.

Saloperie envers les Juifs français, tout à coup assimilés à Israel. Tout comme les Indigènes de la Républiques montent Français blancs et immigrés les uns contre les autres, le Betar et la LDJ s'amusent à monter le peuple français contre ses citoyens juifs. Une telle attitude doit être dénoncée sans tarder.

 

 

 

Le militaire israélien Arno Klarsfeld commet une saloperie similaire, lorsqu'il accuse Eric Zemmour de racisme, si ce n'est de fascisme, à l'occasion de son invitation par l'UMP. Face au Juif français, patriote, républicain, assimilé, le Juif communautariste, soldat de Tsahal, agent de l'étranger, flatteur des puissants. L'un défend la liberté d'expression au nom des valeurs républicaines. L'autre la combat au nom d'intérêts communautaires (juifs, mais aussi arméniens et noirs). L'un glorifie l'unité de la nation française, l'autre réclame la discrimination positive au nom de la "diversité".

 

Tout un symbole.

Un symbole que les autres minorités devraient regarder attentivement, tant elles ont souvent tendance à mépriser la voie suivie par Zemmour, et à suivre celle tracée par Klarsfeld.

 

Beaucoup de Juifs sont l'honneur de la France; citoyens modèles, patriotes, discrets, ils enrichissent notre pays et notre culture. Plus que jamais, ils doivent se méfier de la stratégie communautaire d'un Klarsfeld, d'un Betar, d'une LDJ, qui, en prétentant les défendre, ne font que les mettre en danger. Les antisionistes, quant à eux, doivent éviter cet amalgame. Ceux qui, parce qu'ils combattent Israel, s'attaquent aux Juifs en France, sont de sinistres imbéciles. Plus généralement, cet état d'esprit qui voit des communautés comme intégralement bonnes ou mauvaises, est regrettable. 

 

 

Ce manichéisme nous frappe hélas tous. J'en ai été moi-même victime il y a peu. A Antony, un Mickael, attaqué par un groupe de voyons, tue l'un d'eux. Parce que la victime était un délinquant, parce que Mickael avait expliqué s'être défendu, parce que j'ai moi-même souvent vu ces agressions de victimes innocentes par des hordes agressives de voyous, j'ai cru en la bonne foi de Mickael. Je l'ai même félicité d'avoir débarassé la zone d'un voyou.

 

 

Voici le genre de bandes qui m'a laissé croire que "Mickael" était innocent dans cette affaire.

 

Il s'avère que le dénommé Mickael était connu "très défavorablement des services de police". Qu'il a porté le premier coup. J'ai cru à l'histoire du jeune garçon courageux qui, pour défendre sa compagne, s'était vu obligé de combattre un groupe de voyous. J'ai été stupide. Il ne s'agissait que d'une vulgaire rixe entre racailles. Voici qui m'apprendra à tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de parler.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

(Clovis Simard,phD) 04/03/2011 18:25



Bonjour,


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page No-18: CHAMPS DE FORCE !


L'ÉGYPTE ! UN CHAMP D'ÉNERGIE ?


Cordialement


Clovis Simard