Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nations Libres
  • Nations Libres
  • : Chronique du choc entre les nations libres et qui tiennent à le rester, et le mondialisme ravageur qui cherche à les soumettre.
  • Contact

Recherche

31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 00:57
Le Bloc Identitaire face au drapeau algérien ... ou face à son propre miroir?

Les drapeaux algériens pourraient-ils être interdits dans les rues de France les soirs de matchs de l'équipe d'Algérie? C'est en tout cas ce que demande le Bloc Identitaire, s'appuyant pour cela sur des interdictions précédentes. Tout l'intérêt de cette affaire vient du fait que ces jeunes que dénoncent les Identitaires leur ressemblent pourtant comme deux gouttes d'eau. 

 

Tandis que les Identitaires glorifient une pseudo "race française" qui n'existe pas, des jeunes brandissent le drapeau d'un pays, l'Algérie, qu'ils ne connaissent pas. Des deux côtés, on observe la même attitude: une fierté ridicule pour une allégeance fantasmé; une parodie de nationalisme vis-à-vis d'un pays dont on ne connaît ni l'histoire, ni la philosophie ni la littérature. 

Y-a-t il un sens à s'affirmer héraut de la race blanche, quand on sait que l'idée même de la Nation française s'est construite contre le suprémacisme racial?

Mais y-a-t il plus de sens à brandir le drapeau d'un pays où l'on ne vit pas, où l'on ne pourrait même pas vivre, car on n'en connaît ni la société ni les traditions profondes? 

 

Les Identitaires sont des communautaristes commes les autres. Des communautaristes blancs. Et les communautaristes algériens sont des Identitaires comme les autres. Au lieu de rechercher l'accomplissement personnel, à travers des valeurs universelles, ils cherchent la reconnaissance à travers une identité ethno-culturelle complètement fantasmée, réinventée. 

Car cette identité ne sert qu'à montrer son rejet de l'autre.

Quand les Identitaires demandent l'interdiction des drapeaux algériens, ce n'est pas par amour de la France ou par souci de l'ordre public, mais pour montrer leur haine des Arabes. (Sinon, pourquoi soutiendraient-ils des mouvements régionalistes qui rejettent clairement le drapeau français?)

De même, quand des drapeaux algériens sont brandis dans les rue françaises, ce n'est pas par amour sincère pour l'Algérie, mais pour s'affirmer comme groupe à part au sein de la République française. (Sinon, pourquoi des drapeaux français seraient-ils brûlés ou décrochés lors de ces manifestations?)

 

C'est bien tout le danger de l'esprit identitaire (ou communautariste): il ne marque pas l'amour de sa culture, mais le rejet de la culture des autres. Suprême paradoxe des Identitaires: dénoncer ceux qui appliquent (et inspirent) leur pensée et leurs méthodes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires